Interview de Christophe Buchet UIMS - 25 Entreprises mobilisées pour la Semaine de l’Industrie !

Interview Journal Des Entreprises à Christophe Buchet - 08 Mars 2017

Pour la septième édition de la Semaine de l’industrie, 25 entreprises sarthoises ouvrent leurs portes du 20 au 26 mars prochains, avec l’objectif d’attirer de futurs salariés.

« Nos entreprises n’arrivent pas à recruter face à une situation de masse. Certaines sont même contraintes de refuser des commandes faute de main d’œuvre. » Le ton est donné par Christophe Buchet, président de l’UIMS (Union des industries métallurgiques de la Sarthe), pour cette septième Semaine de l’industrie qui sera placée sous le signe de l’emploi. 25 entreprises sarthoises (*), contre 19 l’an passé, ouvrent leurs portent du 20 au 26 mars prochains. « De 20 à 2.000 salariés, de tous secteurs et de tous bassins d’emplois. Des entreprises en croissance qui ont besoin de personnels pour accompagner leur reprise », souligne Christophe Buchet. L’UIMS ouvre ainsi 1.200 places de visites, à destination des scolaires (880 places) et des demandeurs d’emplois (340 places).

Programme et inscriptions sur www.semaineindustriesarthe.fr

(*) Anti-Germ (Vaas), Albea Cosmetics (Parigné-l’Evêque), Arconic (Saint-Cosme-en-Vairais), Aro (Château-du-Loir), Groupe Chastagner (La Ferté-Bernard), Claas (Le Mans), Fondation Amipi (Le Mans), Geslin (Le Mans), GKN Driveline (Arnage), Joyeau (Le Mans), Lacme (La Flèche), Legrand (Sillé-le-Guillaume), Eco-Dex (La Milesse), Groupe EMI (Semur-en-Vallon), NTN (Allonnes), PMA (Arnage), Renault (Le Mans), Sarrel (Marolles-Les-Braults), Sica2M (Loué), Sofame (Sargé-Lès-Le Mans), Sogameca (Arnage), Souriau (Champagné), TE Connectivity (Allonnes), Groupe Bobet (Champagné), Trigano (Mamers).




Nicolas Olivier

Conseiller en droit social

"Notre métier : faciliter le vôtre"

  • Conseiller  : des expertises en droit du travail, hygiène- sécurité, environnement
  • Accompagner le développement des compétences : un service emploi-formation
  • Promouvoir les intérêts des entreprises sarthoises
  • Faciliter l’échange avec 160 entreprises du département, représentant 90% des effectifs salariés de la profession